Auteur Sujet: Kentucky Route Zero  (Lu 1010 fois)

Nikau

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 2110
    • Voir le profil
Kentucky Route Zero
« le: 22 janvier 2014 à 18:03:40 »

Genre : heu, jeu de rôle ?
Développeur : Cardboard Computer
Site officiel

Allez, maintenant que je suis lancé, je vais vous parler un peu de Kentucky Route Zero. Clairement, ça n'est pas un titre qui plaira à tout le monde. C'est un point&Click qui réduit son gameplay à... pointer et cliquer. Pas d'énigmes à m'arracher les derniers tifs qui me poussent sur le crâne, rien, juste une histoire qui se déroule devant vos yeux. L'histoire est l'alpha et l'omega de ce jeu à épisode (deux chapitres sur les cinq sont sortis). Mystère, fantastique, poésie voire surréalisme se partagent les premiers rôles.

C'est l'histoire d'un type qui doit faire une livraison d'antiquités. Il est un peu perdu et demande son chemin. Il est accompagné d'un chien coiffé d'un chapeau. L'histoire commence comme ça. On ne sait rien de plus, ce sont d'ailleurs vos réponses aux dialogues qui vont permettre de préciser le background des personnages. Un premier exemple : Un brave type vous demande quel est le nom du chien et vous avez deux ou trois options dans votre réponse qui le baptiseront.

Beaucoup d'éléments sont déterminés par vos choix et c'est un peu déroutant avec mes réflexes habituels de jeu. Par contre, je ne sais pas dans quelle mesure ces choix influencent la fin de l'histoire. Est-ce qu'à l'instar d'un Walking Dead première saison, la fin est inévitable ?

Le jeu est en 3D, minimaliste, somptueuse. Les cadrages, les effets de lumières et de profondeur renforce l'immersion dans un monde étrange. Mention spécial aussi aux bruitages quasiment surréaliste qui accompagne les actions.

Un jeu étrange, plutôt un voyage qui prend son temps, un parti pris graphique que j'apprécie beaucoup, une histoire qui ne révèle encore pas grand chose. Pour l'instant une réussite, mais encore une fois, il ne plaira pas à tout le monde.

Anglais obligatoire par contre, les textes peuvent être assez long et complexes