Auteur Sujet: [CMFI] Souvenirs de Vallebruca  (Lu 14698 fois)

Carlos

  • Staff Esprits.net
  • *****
  • Messages: 6646
    • Voir le profil
[CMFI] Souvenirs de Vallebruca
« le: 11 août 2012 à 10:08:36 »
La partie n'est pas encore terminée mais suffisamment engagée pour que vous soumettre les premières minutes d'influent en rien sur le résultat final.  ^^

Contrairement à "Huzzar !", je tacherai d'être ici moins prolixe et plus généreux en Screens directement accessibles au regard. Ainsi, j'ai découpé de nombreux plans de façon à se qu'ils puissent tenir dans la largeur du forum sans passer par les thumb.
Une sorte de compromis qui n'affectera j'espère pas trop votre vitesse d'affichage.

J'ai déjà rangé et étiqueté tous les screens mais ne rédige les commentaires qu'au fur et à mesure de la publication. Il est donc possible que le délai entre l'action et la rédaction occasionne des pertes de mémoires, des carences de description, voir des erreurs d'interprétation.  :o
Tant mieux penseront certains qui y verront un facteur décisif pour endiguer ma logorrhée coutumière !  :P

"Souvenirs de Vallebruca" est donc un intitulé savamment choisi, à lire comme un vieil album de photos qu'on commenterait en famille.

1ère minute

Il n'a pu s'enfuir de ma mémoire que mon attaque visait dans un premier temps l'église, au point le plus bas du flanc de colline. Des deux zones de déploiement qui me sont proposées, j'attribue donc à ma droite les Groupes de combat "assaut" et le Stuart, tandis que le QG, le mortier et les mitrailleuses d'appui demeureront à gauche, pour un soutien de biais.





Gauche, puis droite.

A suivre (en thumb, mais il se raréfieront) les premiers mouvements avec, en fond de carte, mon tir de mortier de 81 mm (cadence lourde, durée moyenne) zonée sur l'église et son parvis. Pas questions que des allemands postés là bas perturbent mon avancée jusqu'à un muret qui va bientôt devenir fameux.





Les ordres pour le Stuart : je n'avance pas avant d'avoir correctement reconnu la zone avec mon infanterie. L'allemand possède un canon AC suspecté d'être à l'endroit que j'indique.
Je choisis donc à peu près la seule position qui puisse avoir quelque utilité pour couvrir l'avance de mes hommes sans pouvoir être pris à parti par ce genre d'engin. :)

« Modifié: 11 août 2012 à 10:16:30 par Carlos »
Vainqueur du Trophée Esprit Formule Dé 2010 8)

Carlos

  • Staff Esprits.net
  • *****
  • Messages: 6646
    • Voir le profil
Re : [CMFI] Souvenirs de Vallebruca
« Réponse #1 le: 11 août 2012 à 10:16:16 »
2ème minute



Le premier groupe d'assaut s'élance vers le muret, future "plaque tournante" de la bataille. Il est imparfaitement couvert par le second groupe demeuré dans le bois et le Stuart. Ma meilleure protection est finalement constituée par l'important dévers de la carte et le renflement de la zone médiane qui me rend invisible des hauteurs...et le martèlement des obus de mortier sur l'église, qui cloue les éventuels défenseur qui s'y trouvent.



Quelques screens de lignes de vue qui établiront -j'espère- auprès du lecteur, la preuve d'une certaine logique de positionnement.  :dents:

« Modifié: 11 août 2012 à 10:23:28 par Carlos »
Vainqueur du Trophée Esprit Formule Dé 2010 8)

Carlos

  • Staff Esprits.net
  • *****
  • Messages: 6646
    • Voir le profil
Re : [CMFI] Souvenirs de Vallebruca
« Réponse #2 le: 11 août 2012 à 10:30:50 »
3ème minute



Le groupe parvient au muret sans dommage. Le premier allemand  aperçu, alors que le tir de 81 a enfin cessé, est en train de soigner un compatriote hors de ma vue : un bon augure, mon tir aura au moins fait mouche sur un teuton ! :D



Très vite, j'aperçois une autre unité qui ouvre le feu. Identifiée comme le QG de mortier adverse, j'y vois une chance incroyable de parvenir à paralyser la programmation de la salve ennemie qui est une épée de Damoclès sur ma caboche. J'ouvre le feu et, on le verra dans les screens qui suivent, n'hésite pas une seule seconde à le cibler de mon mortier de 60 mm.



Enfin, comme on le voit, je décide d'avancer mon Stuart sur une zone relativement protégée par un dénivelé, et programme déjà une seconde salve de mortier, fumigènes cette fois, pour préparer mon avance vers l'église meurtrie.

PS: n'hésitez pas à commenter : ça allègera l'affichage de la page avant qu'on atteigne le nombre de posts requis pour passer à la suivante.  :D
« Modifié: 11 août 2012 à 10:38:37 par Carlos »
Vainqueur du Trophée Esprit Formule Dé 2010 8)

Carlos

  • Staff Esprits.net
  • *****
  • Messages: 6646
    • Voir le profil
Re : [CMFI] Souvenirs de Vallebruca
« Réponse #3 le: 11 août 2012 à 11:38:10 »
4ème minute



Précédemment ruiné par le mortier, le reliquat de combativité semble s'être étiolé devant l'église, à moins qu'il ne s'agisse d'un mouvement de retraite volontaire. Deux soldats allemands se retirent sous les tirs de Garand.



Décidément, un nouveau groupe ennemi est repéré dans des foxholes, avec lequel des tirs sont échangés. Ça commence à faire beaucoup pour mon unique GdC en pointe.



Gros plan sur mon mortier de 60 mm qui harcèle toujours le QG de mortier adverse.



Ma mitrailleuse entre en action en alignant, je crois me souvenir, l'unité repérée dans les foxholes. Mon groupe possède un panorama idéal qui englobe une large partie du front. Si intéressant qu'à la minute où j'écris ces lignes, alors que le 20 ème tour est joué contre mon adversaire, elle est toujours à cet endroit. :)



La seconde équipe de mitrailleuse se repositionne: il s'avère que sa ligne de vue n'était pas parfaite sur l'église. Elle se dirige vers une position capable de faire feu sur les deux étages.



Quelques screens complémentaires de mon tir de mortier et du véritable déluge ourdi contre le QG qui riposte toujours sporadiquement: Mon Stuart avancé entre dans la danse et fait feu sur le premier étage de l'habitation.

On remarquera aussi sur l'un des screens un autre groupe allemand retranché au premier étage de l'église.
« Modifié: 11 août 2012 à 11:44:25 par Carlos »
Vainqueur du Trophée Esprit Formule Dé 2010 8)

Atlantis

  • Amibe
  • *
  • Messages: 43
    • Live Messenger (MSN) - leclandesofficiers@hotmail.fr
    • Voir le profil
    • http://www.leclandesofficiers.com
Re : [CMFI] Souvenirs de Vallebruca
« Réponse #4 le: 11 août 2012 à 12:59:15 »
Très bon A.A.R du point de vue de la narration comme de la richesse des illustrations.

Carlos

  • Staff Esprits.net
  • *****
  • Messages: 6646
    • Voir le profil
Re : [CMFI] Souvenirs de Vallebruca
« Réponse #5 le: 11 août 2012 à 13:08:11 »
5ème minute



Un plan large où je souhaitais rendre compte de l'importante densité des tirs durant la minute dont témoignent les traceurs croisés.



Le QG ennemi tient bon malgré l'entrée en lice du 37 mm et le pilonnage de mon mortier. il se permet même de riposter de loin en loin.



Les 7 hommes de mon groupe de combat derrière le muret partagent leurs cartouches entre les occupants du premier étage de l'église.



...et ce coriace QG...  B|



La mitrailleuse en mouvement le dernier tour vient de faire son nid, et ouvre immédiatement le feu sur l'église. Soit en tir sur cible, soit en tir de zone, elle n'interrompra plus ses tirs de suppression à cet endroit jusqu'à la prise du bâtiment sacré.  :o



Fin de tour : des renforts d'infanterie arrivent. Manque de bol, j'avais espéré qu'ils apparaîtraient sur l'autre zone de déploiement, plus bas.
Je vais donc prélever de cette section un nouveau groupe d'assaut chargé de faire un long détour pour rejoindre -à terme- les hommes derrière le muret.



Plan large avec les ordres...en jaune...j'adore le bouton "soutenu".  :P
"Remplacé" par les obus du Stuart sur le bâtiment QG, je réserve les derniers traits de mon mortier pour les occupants du foxhole, où il sera plus efficace.

@Atlantis: Merci  ^^
« Modifié: 11 août 2012 à 13:13:20 par Carlos »
Vainqueur du Trophée Esprit Formule Dé 2010 8)

Carlos

  • Staff Esprits.net
  • *****
  • Messages: 6646
    • Voir le profil
Re : [CMFI] Souvenirs de Vallebruca
« Réponse #6 le: 11 août 2012 à 14:02:47 »
6ème minute



A défaut d'avoir la certitude d'une perte, j'observe le QG allemand sévèrement cloué par les tirs du Stuart. Passé ce screen, je n'entendrai durablement plus parler de lui et il disparaîtra à mon regard. Simplement ébranlé ou ses membres blessés, je n'en sais rien.



Je repère par intermittence l'effectif retranché dans l'église. Il y a plus de monde là dedans que je ne le pensais/espérais. Au moins deux unités pour 5 combattants qui rétorquent vigoureusement à mes tirs.



Les rangers précisément pris à parti par les défenseurs tandis qu'au second plan, on observe les explosions du mortier qui a pris en grippe les occupants des foxholes. Ceux là se taisent donc logiquement pour l'instant.



Plan rapproché sur les foxholes.



Deux plans de situation et ordres pour le tour suivant.

J'attire votre attention d'une part sur l'avancée diablement lente du groupe assaut "renfort" vers la droite de la carte. Le fait me désappointe car j'escompte beaucoup de son intervention pour alterner avec les deux groupes en place et prolonger mon avance vers l'église. Or, ce sont la prochaîne arrivée des fumigènes qui vont donner le tempo : il s'agira de ne pas être en retard !

D'autre part, le Stuart qui a fermé le clapet du QG de mortier ira désormais répandre ses "grâces" sur l'église, où l'effectif ennemi parait plus coriace que prévu. positionné pile dans une petite dépression, il ne craindra pas la vue d'un canon AC posté sur les hauteurs à gauche.
« Modifié: 11 août 2012 à 14:21:25 par Carlos »
Vainqueur du Trophée Esprit Formule Dé 2010 8)

Volcano

  • Poulpe
  • ***
  • Messages: 1808
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Re : [CMFI] Souvenirs de Vallebruca
« Réponse #7 le: 11 août 2012 à 14:58:21 »
il ne craindra pas la vue d'un canon AC posté sur les hauteurs à gauche.
A condition que le canon antichar soit bien là où tu l'attends ^^
Les humains n'ont jamais pu résister à la tentation d'utiliser une nouvelle arme.
Michael Liberty


Ne réveillez pas le volcan qui dort...

JFr

  • Amibe
  • *
  • Messages: 22
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : [CMFI] Souvenirs de Vallebruca
« Réponse #8 le: 11 août 2012 à 18:18:08 »
1ère minute
en fond de carte, mon tir de mortier de 81 mm (cadence lourde, durée moyenne) zonée sur l'église et son parvis.

J'avais placé un TRP près de ta zone de déploiement gauche. Je m'attendais donc à voir pleuvoir sur ta tronche une pluie d'obus dés la première minute et finalement rien. Que dalle !


JFr

  • Amibe
  • *
  • Messages: 22
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Re : [CMFI] Souvenirs de Vallebruca
« Réponse #9 le: 11 août 2012 à 19:23:43 »
4ème minute
Précédemment ruiné par le mortier, le reliquat de combativité semble s'être étiolé devant l'église, à moins qu'il ne s'agisse d'un mouvement de retraite volontaire. Deux soldats allemands se retirent sous les tirs de Garand.

A la suite de ton tir de mortier, j'ai perdu 4 des 8 soldats devant l'église. Je ne veux pas attendre le prochain tir ... je dois donc les déplacer dans l'église.

Carlos

  • Staff Esprits.net
  • *****
  • Messages: 6646
    • Voir le profil
Re : Re : Re : [CMFI] Souvenirs de Vallebruca
« Réponse #10 le: 11 août 2012 à 22:03:55 »
il ne craindra pas la vue d'un canon AC posté sur les hauteurs à gauche.
A condition que le canon antichar soit bien là où tu l'attends ^^

Ma suspicion se fonde sur une addition de deux constats:

* D'abord, c'est la zone proposée lors du déploiement initial. Une bonne raison pour le redéployer...ou perversement/dans le doute l'y laisser.
* Cette position permet d'embrasser à peu près tous les axes d'approche. D'autres positions permettent la même chose mais beaucoup plus exposées à la vue (près de l'église par exemple). Il y a dans le lieu "suspect" un assortiment de petits bosquets très efficaces à planquer un canon, sans compromettre sa capacité de faire feu.

En anticipant un peu, je vais bientôt avoir toutes les raisons de douter qu'il est bien par là : j'aurai en effet de nombreux groupes ayant une vue directe sur la zone sans rien détecter....mais il sera pourtant bien là bas.  :dents:

Citer
J'avais placé un TRP près de ta zone de déploiement gauche. Je m'attendais donc à voir pleuvoir sur ta tronche une pluie d'obus dés la première minute et finalement rien. Que dalle !

Bon, un Target Reference Point (TRP), on parle donc bien de ça:



Le TRP permet de déclencher un tir précis sur les coordonnées indiquées, même si c'est hors ligne de vue de toute unité amie.
Le TRP, quasi exclusivement réservé au défenseur, représente l'avantage que celui-ci possède d'être depuis longtemps sur les lieux, d'avoir pu tranquillement les repérer de visu, procéder à des essais de réglage bien avant le combat.
Un avantage assez considérable...même s'il est passablement inutile pour un tir déclenché au déploiement, puisqu'on peut alors déjà tirer partout.

Ne sachant pas trop ce que tu sais et ce que tu ignores, je vais tâtonner.
Je remarquerai déjà qu'un TRP facilite un éventuel tir...mais ne le déclenche pas.

Est-ce que ce screen qui suit représente quelque chose...qui te dit quelque chose ? (tu m'excuseras si tu connais parfaitement comment procéder, je cherche à comprendre le problème :) )



Si c'est "oui", il va te falloir être plus précis sur le souci.
Si c'est "non", j'ai une bonne et une mauvaise nouvelles: la bonne nouvelle, c'est que j'ai compris le problème. La mauvaise, c'est que tu vas devoir te taper prochaînement un tuto rédigé par mes soins sur le tir de mortier/artillerie.  :dents:

Citer
A la suite de ton tir de mortier, j'ai perdu 4 des 8 soldats devant l'église. Je ne veux pas attendre le prochain tir ... je dois donc les déplacer dans l'église.

Je pense que tu as eu raison. A ce stade, je ne devinais qu'un seul mort via l'action du soigneur. Mais je découvrirai un peu plus tard d'abord 1, puis les quatre cadavres.
J’espérais mieux de mes boulettes mais, tirant sans savoir où tu étais déployé, je n'ai pas trop à me plaindre.  :siffle:
« Modifié: 11 août 2012 à 22:07:04 par Carlos »
Vainqueur du Trophée Esprit Formule Dé 2010 8)

JFr

  • Amibe
  • *
  • Messages: 22
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Re : Re : Re : [CMFI] Souvenirs de Vallebruca
« Réponse #11 le: 12 août 2012 à 00:36:12 »
Je remarquerai déjà qu'un TRP facilite un éventuel tir...mais ne le déclenche pas.

Ah m*rde !

Est-ce que ce screen qui suit représente quelque chose...qui te dit quelque chose ?

Un tir indirect de mortier avec pour cible ... un point TRP ?!
J'ai bien peur d'avoir compris maintenant.


Carlos

  • Staff Esprits.net
  • *****
  • Messages: 6646
    • Voir le profil
Re : [CMFI] Souvenirs de Vallebruca
« Réponse #12 le: 12 août 2012 à 00:50:57 »
Voilà, aie peur !  :dents:

Le point TRP ne te permet, je le repète, que de cibler un point normalement invisible de tes unités, à son propre emplacement.
D'où au passage l'inutilité relative de le positionner à un endroit visible d'un QG.  :siffle:

Je me hasarde peut-être un peu dans mes souvenirs mais il est également possible, en plus d'une possibilité de tir et d'une meilleure précision, que le délai d'artillerie soit aussi plus court.

Mais en aucun cas, je crois que tu l'as compris maintenant, poser un TRP n'équivaut à commander un tir.  :D

(PS: bon ben du coup le tuto n'est pas au goût du jour :P)

EDIT: Tant qu'on en parle, il est considéré comme peu sportif en tant que défenseur de commander un tir au déploiement sur les positions de départ de l'attaquant.
Le résultat sur des forces agglomérées, puisque le premier obus tombe entre 15 et 20 secondes après le début de partie, est en général dévastateur et fausse la suite du combat.
L'attaquant peut, par contre, étant donné que le défenseur a une plus forte possibilité de dispersion et de retranchement au déploiement, user de cette possibilité (ce que j'ai fait d'ailleurs).

Je ne fais là, pour étayer, que reprendre les règles de fair-play qui ont cours dans les tournois d'Appui-Feu.  :)
« Modifié: 12 août 2012 à 01:33:19 par Carlos »
Vainqueur du Trophée Esprit Formule Dé 2010 8)

JFr

  • Amibe
  • *
  • Messages: 22
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Re : [CMFI] Souvenirs de Vallebruca
« Réponse #13 le: 12 août 2012 à 03:15:45 »
5ème minute
Le QG ennemi tient bon malgré l'entrée en lice du 37 mm et le pilonnage de mon mortier. il se permet même de riposter de loin en loin.

Mon QG de mortier perd rapidement l'un de ses personnels et il est la plupart du temps 'cloué'. Mon montier est programmé pour un tir indirect en ligne derrière le muret.

Est-ce que la situation fâcheuse dans laquelle se trouve mon QG de montier va avoir une influence négative sur la date de livraison du premier obus et sur la précision du tir ?
« Modifié: 12 août 2012 à 14:02:18 par JFr »

JFr

  • Amibe
  • *
  • Messages: 22
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Re : [CMFI] Souvenirs de Vallebruca
« Réponse #14 le: 12 août 2012 à 05:06:27 »
6ème minute
Je repère par intermittence l'effectif retranché dans l'église. Il y a plus de monde là dedans que je ne le pensais/espérais. Au moins deux unités pour 5 combattants qui rétorquent vigoureusement à mes tirs.

L'église était défendu par un QG de section (4h) et 1 groupe (12h). Ne connaissant pas le nombre maximum de personnels que l'on peut affecter par fenêtre, je décide de déployer 8h à l'intérieur et 8h à l'extérieur avec les conséquences que tu connais pour les 8 à l'extérieur.
« Modifié: 12 août 2012 à 05:13:00 par JFr »