Auteur Sujet: Evil Genius, Minus et Cortex Simulator  (Lu 8234 fois)

Rekka

  • Nouveau Gourou
  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 3168
    • Voir le profil
Evil Genius, Minus et Cortex Simulator
« le: 04 janvier 2010 à 11:38:15 »


Genre : Domination du monde Builder
Développeur : Elixir Studios
Éditeur : Rebellion, GOG, Steam
Sortie : Disponible (Steam, GOG)
Démo

Quoi de mieux pour commencer l'année que d'enfiler les bottes d'un Evil Genius? Vous savez, ces grands méchants qui ne veulent rien d'autre que dominer le monde en échafaudant plan machiavélique sur plan machiavélique. A l'occasion des soldes des dernières vacances, je me suis donc pris ce simulateur de bad guy sur GOG. Il était moins cher sur Steam mais sachant qu'il faut y a des patchs non officiels, ma préférence est allé aux gens de CD Projekt qui ont en plus le mérite de ne pas mettre de DRM. Surtout que la différence de prix n'était pas si grande mais bref, je m'égare.

Vous êtes donc dans la peau d'un Evil Genius. En début de partie, vous avez le choix entre trois personnages différents. Pour mon premier essai, j'ai choisi Max, un riche industriel verticalement contrarié qui souhaite dominer le monde grâce à la recherche et des technologies avancées. Apparemment, chaque Evil Genius change la façon de jouer. Par exemple, avec Max, j'ai des réducs sur le prix des recherches. N'ayant fait qu'une partie, je ne sais pas ce que ça donne en vrai. :)

Le jeu ne dispose pas de mode bac à sable mais d'une sorte de grande campagne. On reçoit des objectifs au fur et à mesure mais on peut faire ce qu'on veut une fois dans le jeu. Et là vous me dites : "Mais qu'est-ce qu'on doit y faire dans ton jeu?". Et bien il se découpe en deux parties : une partie construction de la base secrète et une autre pour aller commettre des actes d'infamie dans le monde pour augmenter votre notoriété. Au début, votre notoriété est à 0. En gros, vous êtes une Evil Genius en carton, inconnu du monde extérieur. Le but est d'arriver au niveau maximum de notoriété tout en tachant de rester en vie. Car oui, votre avatar est présent dans le jeu et s'il se fait buter par les espions ou autres malandrins que ne manqueront pas d'envoyer les super-puissances sur votre île, et bah c'est game over. :P Tant que vous n'êtes pas une trop grande menace, les espions envoyés sont vraiment des guignols mais plus vous êtes connus, plus les agents ennemis sont puissants.

Mais vous ne serez pas seul pour accomplir vos grands projets. Vous aurez des sbires sous vos ordres. Il en existe de deux types. Les sbires de base qui vous aideront à construire votre complexe tout en effectuant les tâches nécessaires comme être au poste de commande pour récupérer des infos sur les régions du monde et les sbires spéciaux qui sont des personnages directement contrôlables et qui sont vos agents secrets persos. Ceux-là ne font que se battre et au début, vous n'en aurez qu'un seul. Plus vous gagnez en notoriété, plus vous aurez accès à d'autres sbires spéciaux.

La construction de la base se fait de façon "classique" avec définition des pièces et des objets qui les compose, des couloirs etc. Chaque pièce a une fonction déterminée (le congélo pour stocker les cadavres des agents que vous aurez buté par exemple :D). Pour vous protéger des intrus (agents ennemis et touristes, si si, il y en a), vous pouvez mettre en place un système de surveillance avec caméras et tout le tintouin mais vous pouvez aussi truffer vos couloirs de pièges mortels. Attention par contre, les pièges fonctionnent pour tout le monde. :P Vos sbires les évitent généralement mais si leur attention est trop basse. PAF! Tout ça coûte des sous évidemment. Et c'est là que le planisphère entre en jeu. Le monde est divisé en régions. Pour gagner des $, il faut envoyer vos sbires de base dans les régions pour qu'ils volent des lingots d'or pour vous. C'est sur cette même carte que vous pouvez commettre des actes d'infamie (dans le texte) comme kidnapper des gens ou autre joyeuseté qui augmenteront votre notoriété.

Et là, je me rends compte que j'ai fait un énorme pavé et qu'il y a encore énormément de choses à dire sur ce jeu comme l'évolution de vos sbires de base pour les spécialiser, la construction d'hôtels pour que les touristes ne viennent pas s'égarer dans votre repère, le jeu de cache-cache sur le planisphère pour éviter de se faire tuer des sbires et encore bien d'autres trucs. Bref, c'est vraiment pour moi un petit coup de coeur. ;) Il était apparemment très buggé à sa sortie. Pour ma part, j'ai téléchargé la version de GoG, installé le contenu supplémentaire gratos et pour l'instant, je n'ai eu aucun soucis. Même sans installer le patch non-officiel. Les screens que vous pourrez trouver sur le net ne rendent pas vraiment honneur au jeu qui ne gère pas l'anti-aliasing. Mais une fois celui-ci forcé dans les drivers, le tout est vraiment joli à regarder avec une bonne ambiance film d'espionnage des années 60. :D

Trailer

Quelques screens :

« Modifié: 05 janvier 2010 à 10:27:36 par Rekka »

ZeN

  • - 36 Kg
  • Staff Esprits.net+
  • *****
  • Messages: 2843
    • Voir le profil
Re : Evil Genius, Minus et Cortex Simulator
« Réponse #1 le: 04 janvier 2010 à 18:35:39 »
J'ai un ami qui m'avait aussi vanté les mérites de ce jeu.  :)

Pourrais tu donner quelques liens : ou récupérer les patchs par exemple ?

Le jeu patché est-il en FR ou les patchs sont-ils en VO

Pourquoi ne pas avoir installé le patch non officiel ?

ET enfin comment forcer l'anti-aliasing dans les drivers ?

Il faut cueillir les cerises avec la queue. J'avais déjà du mal avec la main !
Coluche
Extrait du sketch : Le belge

Rekka

  • Nouveau Gourou
  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 3168
    • Voir le profil
Re : Evil Genius, Minus et Cortex Simulator
« Réponse #2 le: 04 janvier 2010 à 23:31:15 »
Pour les patchs officiels, la version downloadée chez GoG est déjà patchée. Le patch non-officiel se trouve ici. Je ne l'ai pas installé car j'ai mis le jeu en français (ce qui répond à ton autre question) et que je préfère me familiariser avec en FR avant de devoir éventuellement le repasser en anglais si besoin est (mais ça, j'en sais encore rien :P).

Pour l'anti-aliasing, ça dépend de ta carte graphique. J'ai une ATI et j'utilise ATI Tray Tools qui a l'avantage de permettre de choisir une configuration par appli au lieu de forcer l'anti-aliasing pour tout le monde comme dans le Control Center de base. ;) Donc je l'ai configuré pour mettre l'anti-aliasing x2 pour Evil Genius mais pas pour mes autres jeux. :D

silence

  • Poulpe
  • ***
  • Messages: 1159
    • Voir le profil
Re : Evil Genius, Minus et Cortex Simulator
« Réponse #3 le: 05 janvier 2010 à 00:15:51 »
Jeux très intéressant mais plein de petits défauts très frustrants. Il est dommage que je n'ai pas eu connaissance de l'offre Gog et du patch a-officiel avant mais la promo steam le faisait tout de même à trois brouzoufs ce qui était l'argument principal quand je l'ai acheté - à ce prix là ... :D

Je vous ferais un petit retour demain je pense, je devrais avoir le temps.
Le monde est en train de devenir cinglé ! - Walter Sobchak, The Big Lebowski -
Il ne faut pas oublier que les poupées vaudou, dans un certain nombre de pays, sont des armes et moi je ne l'oublie pas ! - Frédéric Lefebvre, Europe 1 -

ZeN

  • - 36 Kg
  • Staff Esprits.net+
  • *****
  • Messages: 2843
    • Voir le profil
Re : Evil Genius, Minus et Cortex Simulator
« Réponse #4 le: 05 janvier 2010 à 14:09:39 »
Merci Rekka, quand tu dis que tu as mis le jeu en français c'est une option dans l'installation ?

Silence : La version Steam n'est pas patché ?
« Modifié: 05 janvier 2010 à 14:10:41 par Rekka »
Il faut cueillir les cerises avec la queue. J'avais déjà du mal avec la main !
Coluche
Extrait du sketch : Le belge

Rekka

  • Nouveau Gourou
  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 3168
    • Voir le profil
Re : Evil Genius, Minus et Cortex Simulator
« Réponse #5 le: 05 janvier 2010 à 14:12:15 »
Non c'est une option dans le jeu en lui-même. Je pense que la version Steam est patchée, c'est juste que je ne sais pas si le patch non-officiel marche dessus. ;) De toutes façons, maintenant, il est moins cher sur GoG que sur Steam avec le cours du dollar. :P

silence

  • Poulpe
  • ***
  • Messages: 1159
    • Voir le profil
Re : Evil Genius, Minus et Cortex Simulator
« Réponse #6 le: 05 janvier 2010 à 15:37:04 »
Alors, alors ...

J'ai découvert le jeu à sa sortie et l'ambiance digne des meilleurs james bond - les grands pas les gadgets à la Brosnan- m'a séduit comme jamais. Conquérir le monde sans jamais quitter son petit nid douillet perdu au fin fond de l'océan - lequel d'ailleurs ?  - à grands coups de minions et de tableaux de contrôle ... L'ambiance est véritablement le gros point fort du jeu.
Niveau gameplay les idées sont tout aussi alléchantes, il n'y a que très peu de contrôle direct de ses sbires et l'on papillonne d'un bout à l'autre de la base en travaillant sur son plan, avant de partir faire un tour sur la carte du monde pour lancer quelques opérations dans le but de faucher quelques objets précieux, déployer ses sbires, en cacher d'autres, et cætera.
En définitive tout cela ressemble fort à un Df, un peu moins complexe, un peu plus dirigiste, un peu plus humoristique. Et graphiquement assez sympathique. Quand j'ai vu le prix actuel de ce jeu je n'ai pas hésité, je l'ai acheté pour me replonger dans un grand moment nostalgique.

Hélas, comme sur la démo la désillusion a été rapide :
Comme un Df - et même encore plus - on se trouve rapidement confronté à des imperfections assez nombreuses, d'autant que le suivit du jeu a été relativement bâclé à mon gout et que les défauts originels perdurent aujourd'hui.
D'abord l'absence de mode bac à sable limite vite l'intérêt - relativement tout de même puisque la campagne est assez longue et que perfectionner sa base peut prendre un temps infini pour les plus méticuleux ;D. Recommencer la même campagne devient rapidement fastidieux, les bases se suivent et se ressemblent une fois optimisées, les différences entre Evil genius sont minimes ...
L'équilibrage laisse à désirer, les Supers Agents - les grands ennemis du jeux qui apparaissent sur la carte mondiale, fonction de la pression que vous apposez, puis vous poursuivent sur votre base pour la détruire - étant véritablement imbas alors que les ennemis de base sont tout au plus nuisibles. Pour autant tout peut virer au carnage en quelques secondes, la base explosant par pans entiers. Les sbires réagissant de manière absurde - j'en ai vu traverser la base pour ramener un extincteur alors que ceux à côté de l'incendie et d'un extincteur ne réagissaient pas, on perd matériel et hommes sans s'en rendre compte à moins de fastidieusement parcourir sa base à intervalles réguliers pour tagger chaque ennemi, pour lancer des alertes à intervalles réguliers, pour déplacer ses Supers Sbires. Ca devient frustrant par moments.
En fait le gros point noire repose sur les indications en jeux assez limitée - il faut régulièrement checker les différents éléments pour ne pas tout perdre d'un coup, mais le jeu n'apporte quasiment aucune aide à ce niveau - et sur les Supers Agents absolument insupportables. On finit par parvenir à les gérer en apprenant à bien maitriser ses Supers Sbires, mais leur contrôle est fastidieux, certains sont très mal équilibrés, sans aucune réflexion de l'Ia sur les conséquences de leurs gestes - ne prenez pas Ivan le Rouge, conseil d'ami - et les Supers Agents ne craignent quasi qu'eux : ils tuent les minions par paquets de douze, sont insensibles aux pièges, sortent à intervalles régulier de leurs cellules, ne quittent l'île que selon leur volonté, selon un processus assez obscur d'ailleurs. Résultat on passe son temps à les ré-enfermer, la solution la plus efficace ayant consisté pour moi à déposer un super agent dans la salle d'entrainement de mes gardes pour qu'ils s'en occupent en grand nombre et en armes à chaque réveil. C'est débile, n'est il pas ? Le laisser libre au milieu d'une pièce devient plus simple que de l'enfermer derrière trois galeries et douze séries de pièges ...
A oui derniers points : l'insupportable obligation de laisser l'alarme tourner pour que les sbires soient armés, on en vient à avoir en permanence un bruit de fond très, très désagréable. La gestion des tours de garde, de la défence de son île, est elle quasi inexistante si ce n'est par le biais de pièges, mais là les gardes deviennent quasi inutiles, les Supers Sbires étant seuls à résoudre les questions quand les pièges échouent. ^^;;

Le jeu est très sympathique et vaut le coup à ce prix là, neuf c'était une autre histoire du fait de petits détails assez frustrants. Dommage que la suite ait été abandonnée, une amélioration de tout cela aurait pu donner un grand jeu. On s'amuse vraiment à optimiser sa base et on peut obtenir des résultats très satisfaisant tout en continuant à devoir gérer certains éléments. Mais certains éléments sont malheureusement ingérables en l'état.

Ps : aucun soucis pour changer de version en jeu, par contre je présume que le patch a-officiel est en anglais et nécessite un jeu de même ? La version steam est bien patchée, mais comme je le disais le suivit officiel me parait bien médiocre, le patch a-officiel résolvant certaines aberrations toujours présentes sinon.
« Modifié: 05 janvier 2010 à 15:46:13 par silence »
Le monde est en train de devenir cinglé ! - Walter Sobchak, The Big Lebowski -
Il ne faut pas oublier que les poupées vaudou, dans un certain nombre de pays, sont des armes et moi je ne l'oublie pas ! - Frédéric Lefebvre, Europe 1 -

PatBasi

  • Amibe
  • *
  • Messages: 76
    • Voir le profil
Re : Evil Genius, Minus et Cortex Simulator
« Réponse #7 le: 06 janvier 2010 à 00:07:03 »
Je trouve un peu sévère cet avis. J'y a joué dans le courant de l'année dernière. L'ambiance est géniale. Pour le gameplay oui on tourne un peu en rond. Mais je pense que tu devrais te faire soigner  :P tu cherches probablement trop à contrôler et trop fingoler grand maniaque :D
L'esprit de ces jeux (type DK) est justement d'interagir très indirectement

Rekka

  • Nouveau Gourou
  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 3168
    • Voir le profil
Re : Evil Genius, Minus et Cortex Simulator
« Réponse #8 le: 06 janvier 2010 à 08:41:02 »
Pour le suivi officiel quasi inexistant c'est parce que le studio de dév a fermé peu de temps après la sortie du jeu suite à l'annulation d'Evil Genius 2 (sans doute parce que le premier a mal du se vendre).

Pour le patch non-officiel, je tenterai une install ce soir histoire de voir s'il faut que le jeu soit en anglais ou pas. Vu que c'est plus des modifs de carac (temps des actes d'infamie, limite de sbires montée à 150, ...) j'ai bon espoir que ça fonctionne sur un jeu en français. ;) Sinon sur la version de GoG on a droit aussi au World Domination Starter Kit qui était fourni aux précommandes et qui donne accès à un nouveau mercenaire ainsi qu'à de nouveaux objets (mais je retrouve pas la liste). Je pense que tu dois pouvoir le trouver pour la version Steam quelque part sur le net (voire p'têt même sur les forums Steam dédié au jeu qui sait). :)

Rekka

  • Nouveau Gourou
  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 3168
    • Voir le profil
Re : Evil Genius, Minus et Cortex Simulator
« Réponse #9 le: 07 janvier 2010 à 09:14:59 »
Bon bah j'ai installé hier le patch non-officiel et apparemment aucun soucis avec la version FR. J'ai même pu continuer ma partie. Bon vu que j'étais pas à la limite des sbires je sais pas trop si ça a marché mais en tout cas ça n'a pas l'air de poser de problème. ;) Les fichiers modifiés sont en effet des fichiers de "stats" donc y'a pas de raison que ça coince. :P