Esprit Bowl 2012 nous voici !!

-« Hé bien Jim c’est reparti pour un tour, quoi de neuf pour cette 4ème édition? »

-« Bob, cette année voit débarquer en force les sombres dieux de l’entropie, et ça nous promet du spectacle !! On fait aussi du neuf avec de l’ancien, car voici venir les Khemri; et venus d’un climat un poil plus neigeux, une horde de nordiques braillards et velus coachés par Seb le Moulu, plus connu sous le charmant sobriquet de Pussy Cat Troll. Côté coaching, deux nouveaux venus, les autres sont des habitués. »

-« Oui Jim, comme par exemple là-bas le double vainqueur Synidoc le Maudit, qui continue de se friter avec ZeCid, l’auto-proclamé « la Guigne », sur les 752 points de règlements. Celui qui pompe nerveusement les 3 cigares collés entre ses chicots c’est Haz la Balle il me semble, et tout le monde aura reconnu dans le coin sombre l’infâme Karl’Os et son libidineux coach, Louis Emile. »

– « En effet Bob, il devait diriger une équipe d’Ogres mais une allergie au chlore les a empêché de se présenter à la visite médicale, au profit des euh… tagueul… tuvavouar…tawartagueul… encore des gobelins quoi, dont on dit le plus grand bien ».

– « D’aucun prétendent Jim, que le fait que Karl’Os soit le PDG de ces 2 équipes aurait eu une incidence sur… »

– « Vous avez des enfants Bob, moi aussi, les enfants sont merveilleux n’est-ce pas ? passons donc à la suite: regardez celui qui est tout essoufflé, arrivé à la dernière minute; c’est le finaliste de l’an dernier !! Marathon Marseille !! l’homme aux 12497 matchs, qui est allé chercher une troupe d’orcs au fin fond du Vieux Monde, recrutant à prix d’or un lanceur dont on nous promet des merveilles ».

– « Ce que ne semblent pas apprécier nos amis aux oreilles pointues Jim, d’après les gestes obscènes qu’ils adressent aux peaux-vertes. »

– » Tout à fait Bob. A ce propos, deux équipes de l’an dernier sont toujours là : les elfes du Golden Fist et les affreux Alive tenants du titre. »

-« Oula Jim, il y en a un là-bas qui tombe en morceaux alors que les hostilités n’ont pas commencé. Et ce fumet qui s’en dégage qu’est-ce que… ?! »

-« C’est un Nurgle Bob, le coach Lafrite n’a pas pu faire mieux apparemment cette année. Décidément, plus ça va et plus il engage des trucs infâmes!  »

-« Et bien Jim, je ne sais pas où on va avec tout ça : Syn le maudit semble protester qu’il est interdit d’avoir un joueur en plusieurs morceaux, les loups-garous tournent autour des Khemri, Cid la Guigne hurle déjà contre Pussy Cat Troll, Marathon Marseille le toise d’un air narquois, et il me semble avoir apercu Karl’Os ramasser un objet contondant dans le dos de Roger Room… »

– « Aucun doute Bob, cette fois ci ça y est, l’Esprit Bowl 2012 est bel et bien commencé !!! ».

Esprit Bowl 2011 tire son coup d’envoi

Par Lemarseillais

Les Amazones et leur coach

Chuuuut ! Écoutez ! Mais ?! Ce ne serait pas…..? MAIS OUI C’EST LUI ! L’ESPRIT BOWL EST DE RETOUR ! Dans une nouvelle édition qui promet toujours plus. Plus de jeu (plein d’équipes légères), plus de blessures (plein d’équipes légères), plus de monde au balcon (plein de bourses légères). Un grand succès en perspective.
Votre dévoué serviteur, Mehmet Scholl,  est parti à la rencontre du très populaire coach Lemarseillais pour une interview d’anthologie:

« Salut coach, comment allez vous avant ce début de saison ?
Bien merci. La trêve de 5 mois a fait son effet. Je me sens en pleine forme et prêt à de grandes choses.
Dois-je comprendre que vous avez tiré un trait sur la finale perdue de la saison dernière ?
(Songeur)……il le fallait bien. Toutes mes requêtes auprès des instances n’ont pas donné de suite. Il existe des forces dans ce monde contre lesquelles on ne peut rien.
Vous pensez donc toujours que votre adversaire en finale, les Gros Ricots, ont volé leur victoire ?
(S’emportant) Mais bien évidemment puisque c’est la vérité ! Plein d’éléments le prouvent. D’abord, que des gros bourrins verts capables de défier en duel un rubixcube récalcitrant arrivent en finale d’une compétition dont ils ne connaissent même pas les règles est étonnant. Qu’en plus, ils gagnent cette finale sur le plus petit des scores à la dernière minute. Enfin, et non des moindres,  que SEULEMENT 2 elfes sur 12 KO aient réussis à reprendre leur esprit pour revenir dans le match,  ce n’est pas normal. C’est impossible.
Mais votre collègue, Synidoc, le coach des Gros Ricots, vous a accusé de calomnies et d’être mauvais perdant.
(Rires forcés) Ah ah ah. Rien que le casier judiciaire CV de ce criminel coach pourrait suffire à justifier l’ouverture d’une enquête. Je vous interdis d’ailleurs de parler d’un collègue. Je n’ai jamais participé à des activités louches moi môsieur. Il est de notoriété publique que cet individu fut à une époque un obscur fournisseur médecin très prisé des équipes cyclistes. [Suite de l’interview sur le forum]

L’Esprit Bowl 2011

Lemarseillais

Vae Victis

….les récompenses leurs seront refusées.

Ils ne défileront pas aujourd’hui devant les parterres Élyséens à la merci  d’une balle perdue. Ils ne bouloteront pas non plus du poulpe mariné au schnaps ni n’empoigneront la main chenue de Juan Carlos. Confirmant les motifs de désillusion des coachs ayant préféré des équipes moins rugueuses, les Orcs « Gros’ Ricots » sont les logiques vainqueurs de l’Esprit Bowl 2010, devant les Elfes Sylvains, au terme des 13 journées de championnat

Parmi les équipes malheureuses du tournoi, les moins persévérantes retomberont dans l’oubli tandis que les obstinées tenteront leur chance dans la ligue Open Esprit du Troll Poilu. D’autres encore envisagent déjà un nouveau tournoi estival.

Enfin -et c’est probablement la nouvelle la plus réjouissante- profitez des promotions sur la crème de hobbit au Kirsh made by Glôbô Inc. avant Esprit Bowl 2011 et l’édition légendaire du jeu.

Les LoLLYpOp SuCKErS

…lèvent le voile !

Dès l’issue de la première journée de l’Esprit Bowl, un certain nombre de formations se sont démarquées, que ce soient par leurs performances où leurs personnalités. L’une d’elles –Les LoLLYpOp SuCKErS – a immédiatement déchaîné l’engouement de nombreux spectateurs et lecteurs.

Nous nous devions de rapidement répondre à leurs attentes fébriles et avons donc décidé de partir avec une curiosité non dissimulée à la rencontre de leur coach et entraîneur, M. Barnab Tapoff, en gravissant les marches de sa luxueuse demeure de Meverly Bills.

« Depuis le début de l’Esprit Bowl, la curiosité, puis un certain nombre d’interrogations se sont cristallisées autour de la nouvelle équipe que vous dirigez, les Lollypop Suckers ; Nous vous remercions donc d’avoir répondu à notre demande en nous invitant chez vous afin de lever le voile sur cette équipe encore mystérieuse pour nos lecteurs. J’en profite aussi pour vous remercier de votre chaleureux accueil, votre demeure est vraiment superbe. »

« Oui, et vous n’avez pas encore vu le Jacuzzi [Rires] ! Vous en profiterez j’espère à la fin de l’interview. Il a été bâti au sous-sol sur les fonds de représentation. Il est donc normal que vous en profitiez. Enfin, pour répondre à votre première remarque, je suis également ravi de pouvoir, en tant qu’humble salarié de la Glôbô Corporation, satisfaire votre curiosité de petit pervers. »

Lire la suite de l’interview…

Esprit Bowl 2010

Esprit Bowl 2010, c’est parti !
A peine les hostilités de l’Esprit Bowl 2009 terminées, que le massacre reprend de plus belle avec… l’EB10 !!
Éponger le sang, repeindre le gazon en vert et les dalles en gris… ni vu ni connu, n’effrayons pas la bleusaille des 10 équipes toutes neuves.
Orcs, Nains,  Elfes Noirs,  Sylvains,  Humains,  Skavens,  Gobelins (toujours menés par l’ignoble Karl’Os), … Qui pour succéder aux Brakeurs de Bastogne ?

Le calendrier est tiré, faites vos jeux… rien ne va plus!! Affrontements lourds/légers pour débuter, et trois derbys raciaux dans les deux dernières journées,  le reste à l’avenant… les investisseurs veulent du sang.

Une première journée qui démarre sur les chapeaux de roues avec 22 blessés et 2 tués :
– Les Nains des Bugman’s Beer Quaffers gagnent le match d’ouverture 2-0 face aux Elfes noirs du Thorn Niole (qui n’avaient pas eu le temps de s’échauffer).
– Les Red’s Killers prouvent qu’ils ne sont pas des mythos en dézinguant (2 morts et 1 blessé) les blitzers Orcs de la Baffe Verte, qui arrache le nul in extremis.
– Les Sylvains des Ulthuan Globbe-trotters l’emportent 3-1 face aux Gobelins des Lollypop Suckers, après une foire d’empoigne (6 blessés, 8 K.O.) mémorable entre les 2 escouades d’allumettes du tournoi.
– Autre match violent (8 blessés), les Fromages Qui Pue Skavens battent 2-1 les Nabots Nobos Nains en les prenant… de vitesse (2 blessés et 2-0 après 5 tours).
– Les Orcs Gros Ricots ont tranquillement battu les Elfes Noirs des Soda Mosa, leur infligeant 3 blessés et 2 touchdowns, sans riposte aucune (« mes joueurs étaient plutôt Mosa ce soir… » dixit leur coach, le vil Karmi Dedas).

– « Ils ont vraiment des sales gueules cette année Jim… »

– « Et leur odeur Bob, nan mais vous sentez cà ? »

Finale de l’Esprit Bowl

– « Eh bien Jim, les 2 finalistes de l’Esprit Bowl sont désormais connus, et que de surprenantes péripéties pour en arriver là… »
– « Oui Bob. Les Glands, dominés 4-1 puis 5-2 par les Sewers, ont finalement passé les rats à la trappe en 1/2 finale. Les Brakeurs ont laminé les Pogneurs, qui se sont hissés jusque là… la rumeur murmure qu’un puissant laxatif versé dans les boissons des Morpoks, n’est pas étranger à la qualification des gobelins… »
– « Laissons ces spéculations controversées à d’autres Jim, et revenons à nos moutons: cette finale, que vous inspire t-elle ? »
– « Les Brakeurs ont remporté 3-2 les précédentes confrontations, mais la donne a changé Bob. Les elfes ont élevé leur niveau de jeu et font rarement dans le complexe d’infériorité. Bien malin qui peut prédire le futur vainqueur… »
– « J’ajoute Jim, que les déclarations tapageuses de Leurik Antonay quant à l’ambiguïté sexuelle de son homologue, laissent à penser qu’il cherche à déstabiliser des Glands en pleine confiance. »
– « En effet Bob: la 2ème attaque du tournoi va de suite tenter de mettre le feu pour faire douter la 2ème défense du tournoi… qui va vouloir poser le pied sur la balle et sur les danseurs, afin de prendre la direction du bal… »
– « Oui Jim, il y a fort à parier qu’il n’y aura pas de quartier et pas de round d’observation, et il ne va pas falloir arriver en retard… »
– « En effet Bob ».
– « Tout à fait Jim. »
– « Aaah Bob… »
– « Mmm Jim… »

Retransmission et nom du vainqueur

Mauvais tours

Esprits Bowl : 2 et 3 ème journées.

Les Brakeurs : erreur d’appréciation.

La roue de la fortune est grinçante et traîtresse. Combien d’élans et d’espoirs grandioses sont finalement abattus par la fatalité, portée par les ailes de la tragédie ? Il en va ainsi des virées joyeuses à la Mer Morte qui démarrent dans un autobus de Jérusalem et s’achèvent par une détonation sèche.

Il en va aussi ainsi des célibataires qui, convoitant cette jeune et jolie demoiselle s’arrêtant quotidiennement au 98ème étage, soupirent de ne travailler qu’au 95ème. Ils songent en gémissant qu’aucune passion brûlante ne pourra jamais crever les plafonds pour qu’elle sache enfin que, quelque-part, quelques-uns s’embrasent pour elle.
Il a suffit qu’un matin, à la reprise du travail, l’un d’eux trouve dans la poche de son costume un mot griffonné de cette jeune femme, et un numéro de téléphone, pour qu’il ne doute plus que sa vie entière va bientôt basculer.
Espoirs et tragédies sont aussi le quotidien des deuxième et troisième journées du Championnat Esprits Bowl, où le vainqueur n’est pas toujours celui qu’on croyait.

Les résultats de la deuxième et troisième journée Esprits Bowl 2009 :

2ème journée :  Sewers Lovers 2-1 Brakeurs de BastognesOrques Morpocks 2-0 Ka’KaoGalerie des Tanneurs 2-1 Pogneurs de MalefessesGlands d’Esprits 2-1 Khors d’Alphax

3ème journée : Pogneurs de Malefesses 0-5 Sewers loversBrakeurs de Bastogne 3-2 Glands d’EspritsOrques Morpocks 2-0 Khors d’Alphax Ka’Kao 0-1 Galerie des Tanneurs

Mort-aux-nabots

Esprits Bowl 2009 -1ère journée-

Les skavens font le plein face aux nains.

Les rats sont les meilleurs amis de l’homme ; et non de la femme qui, elle, préfère les boas à plumes. Animal partenaire de préliminaires frissonnants, on a perdu le compte du nombre d’histoires idylliques qui démarrent par la vue d’un rat et se poursuivent profitablement avec une jeune femme apeurée et hystérique dans les bras (puis sur les bras, puis sur le dos, mais ce sont là d’autres chapitres…)

Les Khors d’Alphax en seront cette fois-ci pour leurs frais et ne devront à leur retour au pays ne compter que sur leur légendaire sex-appeal, plutôt qu’à ce genre de circonstances, pour s’attirer tout contre eux les hordes de naines remarquables pour la sensualité de leur pilosité.

Nabots en déroute et Sewers Lovers aux anges à l’issue de cette première journée, ces derniers étant les seuls à « faire le plein » des trois points destinés aux vainqueurs. Trois matchs nuls n’ont pu départager les autres équipes, à l’issue d’affrontements pourtant hauts en couleurs. Qui que vous supportiez, ne manquez pas de visionner les replays du jeu et les commentaires des coachs sur les quatre matchs de cette toute première étape du championnat Esprits Bowl !

Les replays et commentaires de la première journéeLa section Blood BowlSite officiel Blood Bowl.

Esprits Bowl 2009

Par Rekka

C’est parti !

Les vacances sont terminées. La rentrée approche à grands pas signifiant invariablement le retour plus ou moins proche du froid et du mauvais temps. Damned, Septembre, c’est pas rigolo! Pour égayer un peu tout ça et réchauffer l’atmosphère, quoi de mieux qu’un bon vieux match de Blood Bowl? Mmmmh?

L’Esprits Bowl 2009, évènement sportif international s’il en est, botte ainsi son coup d’envoi. Avec un premier tour de 14 journées suivi des playoffs pour déterminer quel entraîneur aura l’immense honneur d’être consacré Meilleur Coach 2009, il y’a de quoi faire et raconter. A l’heure où j’écris ces lignes, il reste encore une place vacante si l’aventure vous tente. Vous y croiserez un peu de tout (même des Gobelins, c’est vous dire…). La lutte sera sans merci, les morts se compteront surement par dizaines mais si vous arrachez ce prestigieux trophée, les coachs du monde entier vous respecteront.

Si vous êtes plutôt du genre à rester parmi la foule en délire des supporters (je suis pas certain que ça soit moins dangereux que d’être coach), vous pourrez évidement suivre le déroulement de ces « rencontres sportives » sur le forum.

                                                                                                                                     Rekka

Premières dates : Les « Ka’Kao » de Nikau (Chaos) contre les « Pogneurs de Malefesses » de Carlos (Gobelins) vendredi 28 août – Les « Khors d’Alphax » de Hasdrubal (Nains) contre les « Sewers Lovers » de Rekka (Skavens) mardi 1er septembre.

La section Blood Bowl et les équipes en liceTopic du championnat et calendrier

Blood Bowl Bis : Triple POW!

« Damned! 2+ le Go For It et je fais 1…! »

Dans la vie, il y a deux catégories de jeux Games Workshop : les jeux où il faut vendre un rein pour s’acheter une armée décente et les jeux de « spécialistes ». Aussi loin que remonte ma mémoire j’ai toujours préféré la seconde catégorie avec des jeux emblématiques comme Space Hulk, Necromunda ou encore Blood Bowl. Plus fun, avec des livres de règles ne concurrencant pas l’Encyclopédie Universalis en 12 volumes et des tours plus rapidement joués je me suis toujours bien plus amusés sur ceux-ci. Blood Bowl, comme vous devez sans doute le savoir, va être adapté sur nos machines bien aimées par les français de Cyanide qui nous avaient déjà fourni notre dose de sport violent avec Chaos League et son stand alone Mort Subite.

Un an après mon premier contact avec la bête lors du Games Day 2008, j’ai pu remettre ça lors du Games Day 2009. Blood Bowl : The Video Game était là dans une version bien plus aboutie que l’an dernier. Je n’ai fait qu’un seul match (mais quel match!) à la tête des nains contre les humains mais tout porte à croire que Cyanide ait réussi son coup… Lacez vos chaussures, affutez vos crampons car fin Juin, l’herbe va virer au rouge.

On en parle sur le forum.

Par : Rekka