Artworks

hauts elfes 1 Clint Langley
Après les pitous, on passe de 3 dimensions à 2 dimensions avec de zolis artworks, mais on n’y perd rien côté talent, notamment de la part du dénommé Clint Langley qui réalise les plus magnifiques illustrations de toute la série que j’ai uploadé, avec un style très reconnaissable comme pour les Hauts elfes ci-dessus : forts contrastes, finesse du trait, et ambiance très Dark, à voir ici

Plein les mirettes, alouette !

Une fois n’est pas coutume, point besoin de savoir lire pour profiter pleinement du festival de formes et de couleurs qui va suivre. Une occasion aussi de mettre un rouquin à l’affiche sur ce blog, fut-il de petite taille et semi-mal-voyant. C’est également une invitation à aller se goinfrer la ganache sur le site « Demon Winner », qui fait l’inventaire quasi-exhaustif de tous les podiums des Golden Demons du monde entier (si l’on excepte le tiers-monde, où la valeur d’un régiment Games Workshop peut nourrir une famille de 17 soudanais pendant 2 ans). Le Games Day 2012 France, aura lieu (de perdition) à Paris le 28 octobre prochain, et à 25 € l’entrée, moi je dis faut quand même pas déconner, pour aller manger de la publicité mensongère, que les figurines dans la boite elles sont même pas peintes comme sur le podium… pour le plaisir des yeux !

Esprit Bowl 2012 nous voici !!

-« Hé bien Jim c’est reparti pour un tour, quoi de neuf pour cette 4ème édition? »

-« Bob, cette année voit débarquer en force les sombres dieux de l’entropie, et ça nous promet du spectacle !! On fait aussi du neuf avec de l’ancien, car voici venir les Khemri; et venus d’un climat un poil plus neigeux, une horde de nordiques braillards et velus coachés par Seb le Moulu, plus connu sous le charmant sobriquet de Pussy Cat Troll. Côté coaching, deux nouveaux venus, les autres sont des habitués. »

-« Oui Jim, comme par exemple là-bas le double vainqueur Synidoc le Maudit, qui continue de se friter avec ZeCid, l’auto-proclamé « la Guigne », sur les 752 points de règlements. Celui qui pompe nerveusement les 3 cigares collés entre ses chicots c’est Haz la Balle il me semble, et tout le monde aura reconnu dans le coin sombre l’infâme Karl’Os et son libidineux coach, Louis Emile. »

– « En effet Bob, il devait diriger une équipe d’Ogres mais une allergie au chlore les a empêché de se présenter à la visite médicale, au profit des euh… tagueul… tuvavouar…tawartagueul… encore des gobelins quoi, dont on dit le plus grand bien ».

– « D’aucun prétendent Jim, que le fait que Karl’Os soit le PDG de ces 2 équipes aurait eu une incidence sur… »

– « Vous avez des enfants Bob, moi aussi, les enfants sont merveilleux n’est-ce pas ? passons donc à la suite: regardez celui qui est tout essoufflé, arrivé à la dernière minute; c’est le finaliste de l’an dernier !! Marathon Marseille !! l’homme aux 12497 matchs, qui est allé chercher une troupe d’orcs au fin fond du Vieux Monde, recrutant à prix d’or un lanceur dont on nous promet des merveilles ».

– « Ce que ne semblent pas apprécier nos amis aux oreilles pointues Jim, d’après les gestes obscènes qu’ils adressent aux peaux-vertes. »

– » Tout à fait Bob. A ce propos, deux équipes de l’an dernier sont toujours là : les elfes du Golden Fist et les affreux Alive tenants du titre. »

-« Oula Jim, il y en a un là-bas qui tombe en morceaux alors que les hostilités n’ont pas commencé. Et ce fumet qui s’en dégage qu’est-ce que… ?! »

-« C’est un Nurgle Bob, le coach Lafrite n’a pas pu faire mieux apparemment cette année. Décidément, plus ça va et plus il engage des trucs infâmes!  »

-« Et bien Jim, je ne sais pas où on va avec tout ça : Syn le maudit semble protester qu’il est interdit d’avoir un joueur en plusieurs morceaux, les loups-garous tournent autour des Khemri, Cid la Guigne hurle déjà contre Pussy Cat Troll, Marathon Marseille le toise d’un air narquois, et il me semble avoir apercu Karl’Os ramasser un objet contondant dans le dos de Roger Room… »

– « Aucun doute Bob, cette fois ci ça y est, l’Esprit Bowl 2012 est bel et bien commencé !!! ».

Transmetropolitan

« Voici une ville frappée de tous les vices imaginables, et de quelques-uns imaginés spécialement pour l’occasion. Voici Spider Jerusalem, la misérable enflure qui vous guidera à travers cette Babylone du futur. Voici un humour noir, une haine pure, et une justice qui fait serrer les dents de rage. Et au milieu de tout ça, aussi inattendue et naturelle que les larmes d’une strip-teaseuse, une oasis d’humanité. » (Garth Ennis, scénariste -retors et Irlandais- du dérangeant « Preacher »)
Transmetropolitan est un comics américain (écrit par un anglais) post-cyberpunk, un comics sans super-héros avec super-pouvoirs ; disons que le personnage principal, Spider Jerusalem, est un super-maniaque avec un super contre-pouvoir, celui de la presse, car c’est un journaliste gonzo. La société américaine y est épinglée avec la dernière férocité comme une pseudo-démocratie cynique, clientéliste et lobbyiste. Humour noir au bazooka, langage ordurier et jouissif, esprit anarcho-libertaire frondeur,  sont présents tout le long d’une série qui, après avoir reçut les éloges des lecteurs et de la critique, débarque en France (dernier numéro -6- traduit en 2010). la suite ici

Esprit Bowl 2010

Esprit Bowl 2010, c’est parti !
A peine les hostilités de l’Esprit Bowl 2009 terminées, que le massacre reprend de plus belle avec… l’EB10 !!
Éponger le sang, repeindre le gazon en vert et les dalles en gris… ni vu ni connu, n’effrayons pas la bleusaille des 10 équipes toutes neuves.
Orcs, Nains,  Elfes Noirs,  Sylvains,  Humains,  Skavens,  Gobelins (toujours menés par l’ignoble Karl’Os), … Qui pour succéder aux Brakeurs de Bastogne ?

Le calendrier est tiré, faites vos jeux… rien ne va plus!! Affrontements lourds/légers pour débuter, et trois derbys raciaux dans les deux dernières journées,  le reste à l’avenant… les investisseurs veulent du sang.

Une première journée qui démarre sur les chapeaux de roues avec 22 blessés et 2 tués :
– Les Nains des Bugman’s Beer Quaffers gagnent le match d’ouverture 2-0 face aux Elfes noirs du Thorn Niole (qui n’avaient pas eu le temps de s’échauffer).
– Les Red’s Killers prouvent qu’ils ne sont pas des mythos en dézinguant (2 morts et 1 blessé) les blitzers Orcs de la Baffe Verte, qui arrache le nul in extremis.
– Les Sylvains des Ulthuan Globbe-trotters l’emportent 3-1 face aux Gobelins des Lollypop Suckers, après une foire d’empoigne (6 blessés, 8 K.O.) mémorable entre les 2 escouades d’allumettes du tournoi.
– Autre match violent (8 blessés), les Fromages Qui Pue Skavens battent 2-1 les Nabots Nobos Nains en les prenant… de vitesse (2 blessés et 2-0 après 5 tours).
– Les Orcs Gros Ricots ont tranquillement battu les Elfes Noirs des Soda Mosa, leur infligeant 3 blessés et 2 touchdowns, sans riposte aucune (« mes joueurs étaient plutôt Mosa ce soir… » dixit leur coach, le vil Karmi Dedas).

– « Ils ont vraiment des sales gueules cette année Jim… »

– « Et leur odeur Bob, nan mais vous sentez cà ? »

Finale de l’Esprit Bowl

– « Eh bien Jim, les 2 finalistes de l’Esprit Bowl sont désormais connus, et que de surprenantes péripéties pour en arriver là… »
– « Oui Bob. Les Glands, dominés 4-1 puis 5-2 par les Sewers, ont finalement passé les rats à la trappe en 1/2 finale. Les Brakeurs ont laminé les Pogneurs, qui se sont hissés jusque là… la rumeur murmure qu’un puissant laxatif versé dans les boissons des Morpoks, n’est pas étranger à la qualification des gobelins… »
– « Laissons ces spéculations controversées à d’autres Jim, et revenons à nos moutons: cette finale, que vous inspire t-elle ? »
– « Les Brakeurs ont remporté 3-2 les précédentes confrontations, mais la donne a changé Bob. Les elfes ont élevé leur niveau de jeu et font rarement dans le complexe d’infériorité. Bien malin qui peut prédire le futur vainqueur… »
– « J’ajoute Jim, que les déclarations tapageuses de Leurik Antonay quant à l’ambiguïté sexuelle de son homologue, laissent à penser qu’il cherche à déstabiliser des Glands en pleine confiance. »
– « En effet Bob: la 2ème attaque du tournoi va de suite tenter de mettre le feu pour faire douter la 2ème défense du tournoi… qui va vouloir poser le pied sur la balle et sur les danseurs, afin de prendre la direction du bal… »
– « Oui Jim, il y a fort à parier qu’il n’y aura pas de quartier et pas de round d’observation, et il ne va pas falloir arriver en retard… »
– « En effet Bob ».
– « Tout à fait Jim. »
– « Aaah Bob… »
– « Mmm Jim… »

Retransmission et nom du vainqueur