Tremblez !

…Devant Shogun 2 : Total War

Une série qui vacille ?

« Tremblez ! » : Un titre de billet qui se veut vigoureux et prometteur,  et un clin d’œil d’un goût douteux à des récents et sinistres évènements, qui ont toutefois la courtoisie de se dérouler sous des méridiens où je ne projette pas de passer mes prochaines vacances.

J’ai beau me frictionner avec ardeur les parties les plus ludérogènes de mon intimité, c’est à peu près tout le tonus que je parviens à dégoter à l’occasion de la sortie de Shogun 2:  Total War ce 15 mars 2011. C’est finalement bien pauvre et ambivalent pour une série qui en fît jadis frissonner beaucoup.

La sortie de Shogun 2, c’est un peu ce sempiternel changement à Chatelet pour le métro Saint-Michel, qu’on exécute mécaniquement chaque midi pour becqueter un jambon-beurre à l’endroit précis où on le fait depuis des années, sans trop savoir pourquoi. Puisqu’il n’existe pas à ma connaissance d’atavisme reconnu aux consommateurs de sandwich bon marché, ce doit être la simple force hypnotique de l’habitude.

Les tests précoces du jeu demeurent bons, recyclent les éloges déjà attribués aux anciens et vous promettent que sur les points décriés, Créative Assembly fait -enfin- amende honorable. Je l’acheterai et y jouerai… La force de l’habitude vous dis-je. Y trouverai-je plus de beurre cette fois ?

Shogun 2 sur Esprit

 

Laisser un commentaire