Vieux pots et liposomes

Vieux pots et liposomes

Peut-on arrêter le progrès ?

Certains d’entre-vous doivent bien se souvenir de cette publicité Herta, où un garnement vagabonde sous son galurin de pécore près d’un ruisseau champêtre. Le petit s’applique avec méthode à tailler une planche de balsa tandis, qu’alternativement, on observe sa mère confectionner de délicieuses mouillettes parées de jambon.

Si Nul ne s’est jamais ému qu’un gamin empoigne une arme de mort à l’insu de ses parents, le slogan a par contre beaucoup marqué les esprits : « Ne passons pas à côté des choses simples ».

Tout dans la composition du spot contribue à former une nouvelle variante d’un lieu commun plutôt coriace : « Les bons produits sont invariablement issus d’une passerelle jetée entre la tradition et la modernité ».

Conformément à cet axiome, rien ne serait donc de qualité s’il ne découle pas des enseignements d’une époque où votre mère fréquentait Toutankhamon aux bals druidiques et n’était pas amélioré de quelques ingrédients qu’on trouverait dans l’armoire à condiments de Buck Rodgers. Tradition et modernité. sacré et progrès. Mythe et science.

Mamie Nova semble bien avoir été lourdée du petit écran, mais pas sa vieille cuillère en bois, qu’agitent les doigts de nacre de La Laitière qu’on devine de plus en plus ferme et sucrée sous ses lourds et grossiers jupons. Jeunesse et expérience mêlées, encore une fois.

Sans concessions pour les arguments faciles, Esprits.net fait le « pari des vieux pots », en eux-mêmes et pour eux-mêmes. Seuls. Ainsi, en manière de prolongement de l’ « Odeur de madeleine » du dernier billet, vous trouverez dès demain une section « Unplugged » consacrée aux jeux non-informatisés.

Jeux de rôle sur table, jeux de plateau, jeux de cartes sans PC ni consoles…mais pas sans convivialité. Si seulement quelques-uns d’entre-vous finissent une seule fois un jour autour d’une simple table pour échanger et jouer; il me semble que ce pari sera gagné.

Laisser un commentaire