Cthulhu by night

Cthulhu by night

Amnesia : The Dark Descent; une œuvre inspirée

Il y a dans le nom de ce studio des sonorités de débordements moites et virils qu’on pourrait surprendre dans un sauna scandinave. Une idée de Chaleur et de tendresse.
Pourtant, Frictional Games nous pond un titre perturbant, étrange et réussit en même temps un beau pari en faisant de « Amnesia : The Dark Descent » un monument de Survival Horror indépendant.

Un château Prussien au XIXème siècle, un mystère, une ombre obscure et implacable, une plongée double dans les entrailles corrompues d’une bâtisse et de l’âme, Amnesia est un jeu d’ambiance et d’énigmes.
Mais avant d’être un jeu au sens commun, c’est une expérience, qui réclame à celui qui veut la vivre un investissement, une discipline qui métamorphosera de simples faits incongrus en des moments de terreur panique .

Amnesia : The Dark Descent propose un deal, un pacte avec le joueur et promet l’angoisse à celui qui laissera entrebâillées les portes des ses terreurs enfouies, vivaces lorsqu’on les met au jour.
Pour le prix de la porosité des barrages de son esprit et du respect des recommandations du studio, il vous insufflera en effet une épouvante sourde et envahissante, dont l’accumulation rendra parfois la poursuite du jeu insupportable…mais vous y fera revenir fasciné.

Amnesia : The Dark Descent sur Esprit

Laisser un commentaire