Das Boot V

Das Boot V

La Botte

Dernier repas de haricots blancs dans un submersible de Type VII, deux heures avant son repérage et sa destruction par la flotte britannique.

Le terme « schnorkel« , particulier au langage des hommes des profondeurs, me fait à tous les coups intensément frémir les esgourdes.

Lorsque j’en roule les consonnes dans ma bouche et en gerbe les voyelles, il me procure le plaisir débordant d’une symphonie éphémère. Le mot a en effet je ne sais quoi de puissant et merveilleux, qui me rappelle par ses sonorités étranges le nom de quelque créature légendaire et surnaturelle, issue de ma seule imagination.

Il n’en a jamais fallu plus pour que, dès que cette technologie etait disponible dans le jeu, je dote mon submersible de ce gadget dont j’ignorais pourtant jusqu’à cet après-midi la forme et la fonction exactes. Mais mon zèle journalistique surpassant celui du Trésor Public à retrouver votre adresse, j’ai consulté un dictionnaire en ligne avant de gribouiller mon billet.

Il indique : Schnorkel [mot allemand, marine] » tube d’évacuation des gaz brûlés et d’admission d’air frais »

Ma grand-mère sera donc ravie d’apprendre que la protubérance surmontant les toilettes du camping-car familial peut désormais être convenablement baptisée.

Doté ou non d’un Schnorkel, Silent Hunter V vous promet désormais la faculté de faire les cent pas dans votre carlingue humide, d’observer les pin-up des calendriers de près et de serrer les pognes, nonobstant l’hygiène douteuse de vos collègues. On ne sait par contre pas encore si l’on pourra se servir de Mein Kampf au petit coin ni organiser des bals masqués virils dans la salle des torpilles.

Qu’importe ! Si c’est pour revivre les meilleurs moments de Das Boot, je veux bien me faire sardine ou encore morue !

Silent Hunter V, prévu au printemps 2010 : Site officiel et trailer Silent Hunter V sur Esprits.net

Laisser un commentaire