Reporters maquisards

Reporters maquisards

Dictature du média.

Il me semblait jusqu’ici que la principale activité d’un reporter de guerre était d’arborer sur le visage ce genre de parodie de tristesse qui ferait honte aux enseignements de l’actors Studio, tout en posant un journal à la main pour des photographes amateurs sans talent et cagoulés.

Les années 80 m’ont donc laissé ce vif sentiment d’une profession oisive et dépourvue de visuels léchés et dramatiques.

Les années 90 m’ont heureusement réconcilié avec des montages plus finauds, Poivre d’Arvor en maître d’oeuvre, même si Fidel Castro ne se souvient plus très bien de leur pourtant long et mémorable entretien. Bientôt en 2010, les militaires et la guerre en images sont sur esprits.net, de façon brillante et démonstrative, dans la narration par Crom et Rekka des luttes sur le sable syrien.

Fratricide Fishing in Garmsir

Laisser un commentaire