Cent billets sans billet !

Le Centième billet du blog !

Gosse de riche…

Dans l’est lointain, on raconte à la Veillée que Shéhérazade entretint la patience du sultan 1001 nuits, bien assez pour récolter seul tout le sémillant blé d’or des rives de  l’Indus au delta du Gange. Ce Sultan, qui méprisait l’adultère plus encore que les Windsors la Fiat 500, réfréna ainsi longtemps ses durs élans…plus, par exemple que la fille de Victor Hugo qui, alors que son fiancé lui proposait de prendre l’air, s’empressa incontinente de prendre l’eau.
Deux mois ici, sans aucun mot, à poireauter ce centième billet, l’occasion d’un point d’étape, d’une « buvette éditoriale »sur le chemin.
En fait de bilan, de savants calculs sur lesquels Michel Chevalet et Bertrand Renard se penchent encore me confirment que pas moins de deux millions de calories ont été brulés par l’ensemble des intervenants du forum, dans l’espace de temps de 99 billets. Deux millions, c’est assez pour permettre à un enfant de Madras de survivre six ans, s’il opte pour le soda light et les huîtres P6 à la Noël. Et six ans est justement son espérance de vie lorsqu’il est employé à la récupération artisanale -avec une allégresse qui laisse interdite une génération de pompiers ukrainiens- des substances rares et prisées issues des entrailles de nos machines.
Ce genre de coïncidence, outre le fait de dérider les passionnés de mathématiques récréatives, affiche de façon assez éloquente à ceux qui en doutaient que notre univers est décidément plutôt pas mal fichu.

Nous sommes au milieu de la nuit et, en attendant demain un plus utile billet de ZeN, je vous souhaite à tous d’être comme le nouveau-né serein qui, au delà de minuit, tète.

Vos remarques sur le Blog et forums Esprits.net

Laisser un commentaire