Rien à signaler.

Rien à signaler.

Chronique d’un non-évènement.

Je me souviens: ça a un rapport avec le rouge…

Le contact sous mes pieds nus d’un sol glacé  a été, dès mon réveil ce matin, le déclencheur foudroyant d’un Souvenir Capital ; de ces souvenirs qu’on ne peut rejeter sans avoir le pressentiment d’un manque ou d’un grand malheur.

Il en était cependant de beaucoup qu’à ce moment là, je me souvienne de dont je devais vous parler, ou peut-être bien même vous souhaiter. Après avoir ravalé quelques sécrétions gluantes dont la saison n’est pas avare, j’ai louvoyé jusque ma salle de bain, submergé par une inquiétante perplexité .

Quelques va-et-vient d’un coton tige rêche, venu heurter en rythme la partie la plus sensible de mon cervelet, stimulèrent heureusement  la réminiscence d’une pelletée d’indices :  La chose dont je devais vous faire part était féérique, fabuleuse, et attendue de longue date. J’avais aussi la souvenance que cette chose devait être associée à un personnage charismatique, préférant le rouge écarlate à toute autre couleur et doté de pouvoirs prodigieux. Il ne montrait son visage qu’une seule fois par an tout au plus; c’était une chose dont j’étais assuré.  J’étais enfin certain qu’il fallait vous en parler aujourd’hui, ou demain au plus tard, car ce n’aurait plus aucun sens après.

Longtemps ce flot de pensées a envahi mon esprit sans que je puisse mettre le doigt dessus…et puis ce fût La révélation, comme une tempête de poussière d’étoiles scintillantes qui vint dissiper dans un souffle les brumes de mon Esprit !

Je viens à l’instant de bondir sur mon clavier et, après vérification, je ne puis qu’avoir la désolation de vous annoncer que non, décidément. Ni ce soir, ni demain, ni la semaine prochaine, ce que vous avez attendu ne se produira : Duke Nukem n’est toujours dans les cartons de 3D Realms et n’est pas encore près de s’inviter chez vous.

Rien à signaler demain ni la semaine prochaine donc, sinon qu’en ces moments de désolation, il est toujours très efficace pour le moral de procéder au massacre rituel et libérateur de vastes colonies de gastéropodes et de mollusques.

La déception se lit sur le forumUne surprise malgré tout L’illustration à laquelle vous avez échappé.

Laisser un commentaire