Le champion au pied du mur

Le champion au pied du mur

Formule Dé : La formule 1 sans risque, servie sur un plateau

Le jour de la mort d’Ayrton Senna reste profondément gravé dans ma mémoire.

J’étais ce funeste dimanche attablé à une table de formica qu’on ne fait plus guère encore que dans les demeures paysannes, aux confins d’un de ces hameaux qui pullulent dans la Sarthe endormie. Je vivais encore les jeunes années où on apprécie guère le café, surtout lorsqu’il est d’origine douteuse, réchauffé depuis des heures et servi dans un verre à moutarde.
Je jouais donc avec ma cuillère plus que je ne buvais la mixture agricole qu’on me servait. L’esprit tout entier absorbé à faire le compte des tâches graisseuses qui couvraient la table, je n’ai d’abord prêté que peu d’attention aux borborygmes de notre hôte, qui revenait de la pièce voisine en tenant à la main de quoi remplir les tasses de ceux qui avaient eu l’audace de sitôt les vider.

« Pardon ? » retournais-je innocemment à celui que je n’avais pas fait l’effort de comprendre. Le vieil homme répéta alors de cet accent inimitable qui disparaitra probablement avec sa génération : « Dans l’Radio y disent que c’te grand con d’Senna qu’il a tapé le mur, s’est vidé sur l’chaussée comme une cochonaille et qu’il est mort ».

Une parcelle de mon petit monde subissait un seisme. Le vieil homme quant à lui faisait la moue de celui qui vient de perdre un veau.

Il ne faut pas s’y tromper. Je n’étais et ne suis toujours pas de ceux qui goûtent aux sports mécaniques comme à l’Art baroque, considèrent les jantes alu comme symbole d’élégance et le pare-buffle signe de bon goût. Il était cependant un rituel inamovible, tandis que dans le poste de télévision un Mansell se lissait la moustache et Prost se cherchait une contenance, d’endosser en compagnie de quelques copains le casque de course pour une petite partie de Formule Dé.

Ce jeu de plateau est une petite merveille. Si loin d’une simulation, il dissimule pourtant un véritable trésor tactique sous l’élégance de la simplicité: Un post-it suffirait presque à en contenir les règles et le temps d’un tour de piste à les expliquer.

Je suis fortuitement retombé dessus au détour d’une chicane qui me planta devant les étalages d’un petite boutique locale. Sorti du stand les mains tremblantes d’enthousiasme, je n’ai évidemment pas tardé longtemps à céder au désir de vous le présenter.

Formule Dé OnlineFormule Dé sur wikipédia

Une réaction au sujet de « Le champion au pied du mur »

  1. « Le vieil homme quant à lui faisait la moue de celui qui vient de perdre un veau. »

    avec son style bien à lui l’ auteur n a même plus besoin de signer.
    cà me rappelle un été de 1997 où l’ on a passé moults heures à jouer à ce jeu qui nous avait paru au départ (à tort) un peu béta.

Laisser un commentaire