Guitar Hero

Guitar Hero

Un jeu trop loin…

Transporté par des crises de délires oniriques qui conféraient à ses arguments l’allure de prophéties extatiques, M. Ralph Baer eut d’abord bien du mal à convaincre Atari de la faisabilité de son ambitieux projet. Celui qui avait assisté la veille seulement au dernier concert de Jimmy Hendrix n’était en effet plus tout à fait lui même…

Cet insipide et docte M. Baer, dont l’existence routinière venait d’être secoué par un génie musical, arborait à présent le regard des illuminés qui ne trouvent le repos qu’à l’accomplissement d’un sacrifice à des forces supérieures.

Lorsque qu’enfin la firme naissante confia à cet homme auparavant tranquille les rênes d’un vaste projet technologique, ce dernier s’affaira à son atelier avec l’ardeur d’une pucelle qui conduit son roi au succès.

Le premier Jeu vidéo « Guitar Hero » allait naître, c’était certitude à écouter M.Baer.

Par un hasard malheureux, lorsqu’en 1970 il mît enfin un point final à sa croisade informatique, Hendrix s’était depuis déjà longtemps mortellement étouffé par les fruits de sa notoriété.
Si la firme Atari ne fût finalement pas tout à fait déçue par le travail de M.Baer, elle jaugea que le résultat était par trop éloigné des rythmiques et des visuels attendus. Elle estima donc plus prudent de rebaptiser le projet « Pong » et de jeter le voile sur les visées initiales de son créateur.
M.Baer avait inventé le jeu vidéo mais avait échoué dans sa tentative d’hommage à son idole défunte. Ralph Baer est aujourd’hui, dans les dernières années de son existence, à nouveau le petit homme simple qui fait le bonheur tranquille de son foyer. C’est finalement l’année dernière qu’ Activision sort GUITAR HERO III, et Wiwi qui nous en parle.

One thought on “Guitar Hero

Laisser un commentaire