La croix gommée

La croix gommée

« Grâce à Google Earth » LA Times découvrait qu’un bâtiment de l’armée américaine avait une forme de croix gammée.

BienBienBien n’oubli pas de préciser à quel point les architectes sont des comiques. Sauf lorsque comme dans le cas présent, ils dépassent les limites de la bienséance.

Cette vue c’est ce que nous appellons dans notre jargon technique un plan de masse. Une vue du dessus.
En tout état de cause, et sauf atteint d’une cécité totale, l’architecte savait donc parfaitement que son bâtiment avait cette forme. Son client aussi. Les services techniques de la ville aussi, comme ceux de l’armée.

Cette vue a comme objectif de visualiser les volumes bâtis grâce aux ombres portées, et de comprendre l’organsiation générale des bâtiments. La forme en elle-même n’a que peu d’importance.
C’est d’autant plus vrai que c’est une vue que finalement trés peu de futurs utilisateurs auront.

De plus, cette forme concentrique est trés souvent utilisée dans les programmes carcéraux comme dans les programmes de bureaux, les hopitaux, bref, tous les lieux qui nécessite une gestion centralisée de l’espace. Le point central servant de centre nevralgique, lieu de passage incontournable et obligé.

Que faut-il conclure de cette info ?
D’abord que le vieux débat entre la forme et l’utilisation d’un espace n’est toujours pas mort, et que le symbolisme à encore de beaux jours devant lui. Et puis, à n’en pas douter, qu’Internet et Google Earth nous prépare un avenir radieu.

7 thoughts on “La croix gommée

  1. Si vous regardiez d’un peu moins près la croix,vous verriez à la gauche du batiment en question,deux autres en forme d’avions se dirigeant vers la croix.On ne peut donc pas suspecter l’architecte de nazisme mais au contraire saluer sa créativité.

  2. En outre ils ont bien construit le pentagone…lorsque l’on sait comment est tracé un pentagone, on sait aussi que c’est exactement la même construction géométrique que celle utilisée pour tracer un pentacle…

  3. Vi, j’arrive après la guerre, mais à la base c’est un symbole hindou, celui de l’équilibre si je dis pas de connerie. C’est pas forcément d’un goût douteux.
    Bon, vous allez me répondre que s’agissant d’un batiment militaire, on pense plus volontiers à une croix gammée… c’est pas faux 😀

    Pour l’anecdote inutile, Monsieur Lesieur (celui des huiles) avait choisi la Swastika comme logo, pour l’idée d’équilibre alimentaire. C’est avec l’essor du parti nazi qu’il a retiré les 4 branches pour donner le logo qu’on voit encore aujourd’hui. J’avais prévenu que c’était inutile 🙂

  4. un signe hindou repris pour de vilaines intentions.. assurément… il nous faudrait donc juste la date de fabrication du batiment pour savoir si c’était avant la reprise du signe ou après……par exemple, si je me fais bien comprendre …. 😉

Laisser un commentaire