L’E3, c’était mieux avaant…

L’E3, c’était mieux avaant…

Enfin, si l’on en croit la vaste majorité des médias spécialisés. Trop petit, mal foutu, rien à y voir, pas de surprise, pas de grosse annonce… Et puis, surtout, pas de babes !! Un scandale, on vous dit. Game pro livre tout de même un avis un tantinet plus distancié qui vaut son pesant de cacahouètes. L’article parcourt un peu les problématiques du monde du jeu vidéo actuel (PC et console).

Gamepro aborde notamment le devenir de l’E3, poussé à la mue par les grands éditeurs qui se trouvaient un peu noyés dans la masse dans l’ancienne formule, qui ont pu accaparer l’attention avec cette nouvelle version. Oh, il y a bien eu quelques électrons libres qui ont tenté de faire parler d’eux en marge de l’expo, mais bon, l’E3 nouvelle formule se cherche encore et l’article en explique les raisons.

Outre un petit retour sur les grands titres de l’expo et d’autres que Gamepro n’a pas pu couvrir durant la manifestation, l’article aborde également la problématique centrale de la nouvelle génération de hardware autrement que par le biais des performances graphiques. L’article traduit une véritable attente quant à l’utilisation de la puissance brute disponible pour autre chose que de nous en mettre plein les mirettes. L’IA pourrait en tirer parti par exemple. Mais force est de constater qu’à ce niveau, rien de bien neuf sous le soleil, la presse et les joueurs ayant pris l’habitude d’intégrer l’équation : beau jeu = bon jeu. Et l’article de citer des titres comme Ratchet and Clank, dont la vidéo montre une virtuosité graphique étourdissante au service d’un Gameplay qui semble des plus datés. Un titre fait toute de même mentir l’article : Assassin’s Creed. Design soigné, certes mais également une gestion novatrice de la foule.

Un article dont je vous conseille la lecture si les pavés ne vous font pas peur.

4 thoughts on “L’E3, c’était mieux avaant…

  1. Sympa la vidéo ! Il y a des trucs un peu « bizarres » (le gros combat par exemple, je sais pas, y a un truc qui me gène, mis à part les coups spéciaux) mais la course poursuite est vraiment au top.

  2. Assassin’s Creed ! Un jeu que j’attendais mais bon au vu de la vidéo je suis un peu refroidi, le gars c’est un peu spiderman, pis bon on a pas l’impression que les persos et les décors sont ensembles, ça fait bizarre comme impression, bref on verra ce que ça donne au final.
    Sinon pareil que Benou, le combat est bien bof, en plus la façon dont les persos sont mis en évidence c’est difficile de faire plus mis en évidence, bref, je suis refroidi, ça tombe bien il va faire chaud à Grenoble 😉

  3. Pfiou, V’la quand même un combat qui relègue ceux de Fable au rang de combat de pelochon…assez d’accord avec vous sur le fait que les « jonctions » entre adversaires ne sont pas parfaites…mais impressionnant tout de même…

    La poursuite est véritablement très immersive, le manière dont le Gus écarte la foule, les accélérations….tout cela est très bien rendu 🙂

    Après c’est quoi en fait ce jeu : Un Hitman chez Razade ? Un splinter Cell en Djellabah ? Un GTA avec des chameaux customisés ? Un Elder Scrolls survitaminé ?

  4. On ne sait pas trop. Un peu de Hitman dans le sens où Altaïr (le héros) est un assassin. Si tout ce qui a été montré se situe dans Jérusalem, des indices font penser qu’on est plus dans la science fiction que dans l’historique ou le fantastique (notez les sigles bizarres à la Matrix lorsqu’Altaïr croise certains personnages et comment d’autres sont mis en lumière).

    Bref, Ubisoft a savamment entretenu le mystère sur son titre. On n’en connaît pas tant que ça.

Laisser un commentaire